767

Call électronique : un atout surprenant

Par Alain Auclair

Depuis le changement de réglementation permettant l’utilisation des appeaux électroniques au Québec pour appeler le gros gibier, plusieurs chasseurs ont acheté un appareil de ce type pour la chasse à l’orignal. Cependant, combien en ont employé un pour déjouer un buck chevreuil? Probablement très peu. Et pourtant, cet appareil me permet d’obtenir de l’action régulièrement à la chasse au chevreuil. Laissez-moi vous expliquer comment je m’y prends pour avoir du succès avec un appeau électronique.

Si je demande à des chasseurs pourquoi ils n’utilisent pas l’appel pour chasser le chevreuil, que ce soit avec un appeau à bouche ou électronique, plusieurs d’entre eux répondront simplement qu’ils l’ont essayé, mais que « ça marche pas! » Pourtant, le chevreuil est un cervidé, tout comme l’orignal, et il y a plusieurs points en commun entre les deux espèces lorsqu’on parle de l’attrait que peut avoir sur eux l’appel durant le rut. Cependant, pourquoi les chasseurs ne sont-ils pas en mesure de voir un chevreuil approchant à grands pas à la suite de nos appels, comme on le voit si souvent avec l’orignal?

Vous aimeriez en savoir plus ? Procurez-vous le magazine Aventure Chasse et Pêche présentement en kiosque ou pour vous assurer de ne rien manquer, abonnez-vous au magazine et économisez 50 % du prix en kiosque.

Abonnement au magazine papier
Abonnement au magazine numérique (accès immédiat à l’article)

Publications similaires