1 508

Comment conserver sa précieuse urine d’orignal

Par Denis Harvey

Après avoir récolté l’urine d’un mâle orignal, il faut maintenant la conserver pendant une longue période. Est-ce que la mettre au réfrigérateur ou dans un congélateur sera suffisant pour s’assurer qu’elle sera efficace pendant toute la période de chasse de l’an prochain? Pour le savoir, j’ai fait une série de tests avec de l’urine mélangée à différents agents de conservation et je vous dévoile les résultats dans ce texte.

 

Lorsqu’on veut conserver l’urine de l’orignal qu’on vient d’abattre, il faut savoir qu’elle sera toujours plus ou moins contaminée par des bactéries et des levures de l’environnement, et ce, peu importe la technique utilisée et les soins que vous prendrez durant les manipulations. Si cette urine n’est pas rapidement réfrigérée et protégée de la lumière, elle change vite de couleur en raison de l’oxydation des pigments urinaires; elle deviendra noirâtre et elle changera surtout d’odeur. Au chaud et en l’absence d’agent de conservation, cette modification de l’odeur, causée principalement par la fermentation microbienne, sera perceptible en quelques heures seulement, même pour un nez humain. Imaginez alors pour un nez d’orignal! Il est donc important de « traiter » cette urine sans trop attendre…

 

Pour en apprendre plus sur la conservation efficace de l’urine d’un orignal, procurez-vous l’édition Automne du magazine Aventure Chasse et Pêche présentement en kiosque. Ou encore, abonnez-vous et économisez 50 % du prix en kiosque.

Abonnement au magazine papier
Abonnement au magazine numérique (accès immédiat à l’article)

Publications similaires