8 550


Roland Côté, retraité de la GRC, nous parle du registre des armes à feu adopté en janvier dernier, à l’émission Rendez-Vous Nature avec Ernie Wells.

 

Lettre de Roland Côté au Ministre Coiteux :

La loi 64 a été adoptée avec des mensonges et de fausses statistiques, le tout venant de chefs de police «politisés» et des fausses statistiques du groupe Poly se souvient.

Monsieur Coiteux nous parle de sécurité publique? Voilà ma question : Depuis quand le fait de mettre un numéro de série dans une banque de données peut prévenir un crime??? Il est faux de le prétendre, ce n’est jamais arrivé et ça n’arrivera jamais.

Concernant la sécurité publique de Monsieur Coiteux, croit-il qu’il est très sécurisant pour la population de relâcher 32 motards criminalisés afin qu’ils continuent à commettre des meurtres, des viols, des vols et du trafic de drogue? Monsieur Coiteux a-t-il consulté «Poly se souvient» et les chefs de police avant de remettre ces criminels en circulation???

Bravo les élus pour votre jugement irréfléchi en adoptant une loi TOTALEMENT inutile tissée de mensonges et de faux prétextes.

Mes deux fils frères jumeaux se sont enlevé la vie à 11 ans d’intervalle, et ce n’est pas un registre d’armes à feu qui aurait pu faire la différence.
Le premier registre a engouffré au-delà de 3 milliards et a été un échec lamentable.

Je crois sans l’ombre d’un doute que le présent registre inutile volera aussi des centaines de millions aux Québécois.

L’acharnement démesuré que cultive le groupe «Poly se souvient» à l’endroit des propriétaires d’armes à feu continue son chemin, tissé de mensonges et de faux prétextes, animé de plus par des médias qui font de la désinformation.

À tous les propriétaires d’armes à feu, écrivez à nos élus pour que cesse ce harcèlement à l’endroit de ceux et celles qui se procurent légalement des armes à feu. Peut-être ces élus cesseront-ils de répéter les mêmes erreurs?

Roland Côté
Retraité de la GRC

Publications similaires