959

Gros gibier : enfin les vraies zones vitales dévoilées

Par Yves Martineau

Propos recueillis par Patrick Toulouse

 

Yves Martineau, qui est le fondateur de l’association des conducteurs de chiens de sang du Québec, a plus de 1000 recherches de gibiers avec un chien de sang à son actif. Depuis maintenant 14 ans, Yves Martineau parcourt les quatre coins de la province du Québec pour aider les chasseurs à retrouver leur gibier. Au cours de toutes ces recherches, il s’est beaucoup documenté, il a pris des milliers de photos d’indices ou de blessures, ce qui lui a permis de découvrir un élément important : 50 % des recherches se font en raison d’un tir au foie. Comment est-ce possible? C’est ce qu’il va nous révéler dans cet article.

 

Après quelques années à constater ce phénomène, je me suis questionné sur la raison pour laquelle on faisait autant de recherches sur un tir atteignant le foie du gibier. La déduction à laquelle j’en suis venu, c’est que les chasseurs tirent tout simplement trop en arrière, vers le ventre. Mais comment autant de chasseurs peuvent-ils faire cette erreur…

 

Vous aimeriez en apprendre plus sur les vraies zones vitales des gros gibiers? Procurez-vous le magazine Aventure Chasse et Pêche présentement en kiosque ou encore abonnez-vous et économisez 50 % du prix en kiosque.

Abonnement au magazine papier
Abonnement au magazine numérique (accès immédiat à l’article)

Publications similaires