534

Par David Blouin

Un pêcheur qui prend bien soin de son matériel peut l’utiliser de nombreuses années. Il en est de même avec son embarcation. Il n’est pas rare de voir sur un lac un adepte qui utilise un moteur hors-bord deux-temps vieux de plusieurs années. Il est aussi fréquent de voir certains d’entre eux se perdre dans la fumée du moteur. La présence d’une telle émanation peut être expliquée par bien des facteurs, mais il est fort probable que le type d’huile en soit la cause. J’ai donc décidé de tester certaines de ces huiles marines régulières et synthétiques retrouvées sur le marché et de comparer leur production de fumée.

 

Abonnement au magazine papier
Abonnement au magazine numérique (accès immédiat à l’article)

Publications similaires