201


Comparativement à un orignal ou un chevreuil sur lequel on vient de faire feu ou de décocher une flèche, un ours meurt généralement plus rapidement. Yves Martineau de l’Association des Conducteur de Chiens de Sang du Québec nous explique pourquoi.

 

Publications similaires