6 979


Yves Martineau, conducteur de chiens de sang à l’ACCSQ, nous explique pourquoi les gibiers blessés ont tendance à se diriger vers des plans d’eau.

Publications similaires