2 956


5 Septembre 2017 – Réserve Faunique des Laurentides (Québec)
Mâle dominant de 45″ récolté en plein rut dans la zone 4.

Démonstration d’une technique pour récolter l’urine d’un orignal mâle à l’aide de cathéters et de sacs de drainage urinaires. Une technique semblable pourrait probablement se transposer pour récoler l’urine d’une femelle.

SVP prendre note que le vidéo était initialement destiné à notre usage personnel, et donc qu’il ne s’agit pas réellement d’une démonstration dans le but d’enseigner la technique. Cependant, après avoir vu l’utilité de notre méthode ainsi que notre récolte considérable, nous avons pris la décision de le partager vu sa grande valeur accadémique. Il s’agit de notre première tentative, et le résultat fut assez surprenant. Veuillez excuser le marmonage pendant le vidéo :D.

Matériel nécessaire:
-3 cathéters urinaires, format 24Fr, 40cm (RUSCH #ref: 238500240) (dispo en pharmacie, sur commande spéciale)*
-3 sacs de drainage urinaires, format 2000ml (RUSCH #ref: 390060) (dispo en pharmacie, sur commande spéciale)*
-Tuyau cuivre 1/8’’ flexible, environ 6″ (dispo en quincaillerie)
-Lubrifiant à base d’eau (ex: KY) (dispo en pharmacie)

Étapes préalables:
1-Joindre 2 ou 3 cathéters ensemble**:
a)Couper l’extrémité des cathéters #1 et #2. Attention de bien faire l’incision AVANT les trous latéraux (situés à environ 1 1/2’’ de l’extrémité)
b)Retirer l’embouchure bleue (couleur peut varier selon les modèles) des cathéters #2 et #3 avec une lame
c)Couper 2 morceaux d’environ 1’’ du tuyau de cuivre
d)Joindre le tout en insérant les morceaux de cuivres dans les cathéters selon cet ordre:
Cathéter #1 (avec embout bleu intact) – Cuivre – Cathéter #2 – Cuivre – Cathéter #3 (avec trous latéraux intacte)
2-Joindre le sac de drainage avec le cathéter #1 en insérant l’embout du tuyau du sac dans l’embouchure bleue
3-Lors du prélèvement, lubrifier généreusement l’embout du cathéter #3 avec le lubrifiant, en faisant attention de ne pas boucher les trous latéraux.

*Les cathéters et sacs de drainage sont disponibles en pharmacie, sur commande spéciale. Le coût ne devrait pas dépasser quelques dollars, mais demeure à la discrétion du propriétaire. De plus, il se peut que certaines bannières ne soient pas en mesure de l’en procurer. Pour votre information, les nôtres proviennent de chez Proxim à St-Jean-De-Dieu, et ont été commandés chez BestBuy Médical. Le format des cathéters/sacs peut varier légèrement, mais nous recommandons un gauge de 24Fr et un volume total de 4 à 6L.

**Nous avons seulement joint 2 cathéters ensemble dans le vidéo. Cependant, on peut voir que la longueur était limite, et nous recommandons donc d’en joindre un 3ième au préalable.

Les avantages de cette technique sont nombreux. Ils permettent une récolte presque totalement stérile de l’urine qui est prélevée directement dans la vessie de l’animal. La croissance bactérienne lors de la conservation s’en retrouve donc considérablement réduite. La technique permet également d’éviter toute perte de liquide comparativement au prélèvement de la vessie lors de l’éviscération. De plus, les sacs de drainages sont robustes et possèdent une valve anti-retour pour éviter la perte d’urine lors du transport. Ils possèdent également une valve de drainage qui permet un transfert simple du liquide pour l’entreposage.

En espérant que cette démonstration soit claire et bénéfique à plusieurs. Nous vous souhaitons une excellente saison de chasse 2018!

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commantaires.

Crédit aux chasseurs: Dominic Beaumont, Jean-Alexandre Beaumont, Jean Beaumont, Michel Fortin

Publications similaires