220

Remise à l’eau : doit-on se soucier des chocs barométriques?
Par Maxime Larouche, Yves Paradis, Daniel Hatin, Philippe Brodeur et Pascal Sirois

Il vous est sûrement déjà arrivé de capturer un poisson, de le décrocher, de le mettre dans votre vivier et de constater qu’il flottait déjà sur le dos. Mais que lui est-il donc arrivé pour que son état se détériore si rapidement? Il est fort probable que votre capture souffrait de barotraumatisme. Ce terme générique englobe toutes les conséquences liées aux variations barométriques. Dans cet article vous verrez que certaines espèces sont plus vulnérables à de telles variations et soyez au courant des manipulations nécessaires afin de réduire au maximum les risques qui y sont associés.

Vous aimeriez en savoir plus sur le sujet, procurez-vous le magazine Aventure Chasse et Pêche présentement en kiosque ou encore abonnez-vous et économisez 50 % du prix en kiosque.

Abonnement au magazine papier
Abonnement au magazine numérique (accès immédiat à l’article)

Publications similaires