2 Facteurs importants en Pêche Blanche

2 Facteurs importants en Pêche Blanche

Éteindre la lumière
Plus de

Critiques

98 %

Score de l'utilisateur

97 notations
Évaluez ce document

Descriptions :

2 Facteurs importants en Pêche Blanche

2 Facteurs importants en Pêche Blanche | Aventure Chasse Peche Orignal Chevreuil Pourvoirie et le plein air

2 Facteurs importants en Pêche Blanche Felix Goulet

2 Facteurs importants en Pêche Blanche Felix Goulet, pêcheur professionnel, nous fait découvrir deux facteurs importants à considérer lorsque l’on pêche sous la glace, et des options pour y pallier. Rappelez vous, l’hiver ils sont au ralenti !

Pêche sur glace selon WIKI

La pêche sur glace, aussi appelée pêche sous la glace ou, de façon générale, pêche blanche, est un type de pêche sportive pratiquée sur la couche glacée d’une étendue d’eau (cours d’eau, lac, mer, etc.). Elle consiste à pêcher le poisson à travers un trou pratiqué dans la glace.

L’origine de cette pêche proviendrait vraisemblablement des Amérindiens, ou plus particulièrement des Algonquins2Paul Le Jeune décrit que le 27 janvier 1635, un de ces derniers vint voir les quelques habitants de la nouvelle habitation de Trois-Rivières et amena un des colons français à la pêche sur glace à environ 25 000 pas du poste de Trois-Rivières.

Une fois que la couche de glace sur l’eau est suffisamment épaisse pour permettre de s’y déplacer, les adeptes de la pêche blanche trouvent un endroit adéquat et percent un trou dans la glace. Pour ce faire, ils peuvent utiliser plusieurs techniques ou équipements différents. Anciennement, les pêcheurs se servaient d’une longue et massive barre métallique affutée à l’une de ses extrémités pour creuser le trou par une série de coups successifs. De nos jours, ils utilisent plutôt une perceuse à glace, manuelle ou motorisée. Cet outils consiste en une grande tarière surmontée d’un petit moteur à essence ou électrique ou d’un grand vilebrequin pour les perceuses manuelles.

La pêche consiste à attacher un ou deux hameçons à une corde, avec un poids et un bas de ligne en acier. La ligne doit être descendue près du fond. La corde est reliée à une brimbale, posées sur un poteau ou sur un type de crochet à l’intérieur de la cabane à pêche. On utilise différents appâts selon le type de poisson recherché. Par exemple, le foie de porc et la crevette pour le poulamon atlantique ou le méné, vivant ou mort, et le ver de terre pour la perchaude.

Il existe aussi la canne à dandiner, version très petite de la canne à pêche estivale. Le pêcheur fixe un poids colorée, parfois en forme d’asticot au bout de la ligne et peut y ajouter un appât, comme un asticot ou un morceau de ver de terre. Il descend ensuite son poids très près du fond de l’eau et dandine la canne à pêche à l’occasion pour attirer le poisson.

1 Item

Crews

Equipe Aventure Chasse Pêche

Equipe Aventure Chasse Pêche