Pêche familiale à la Sépaq Rimouski

Pêche familiale à la Sépaq Rimouski

Éteindre la lumière
Plus de

Critiques

48 %

Score de l'utilisateur

4 notations
Évaluez ce document

Descriptions :

Pêche familiale à la Sépaq Rimouski

Pêche familiale à la Sépaq RimouskiPêche familiale de David et Raphaëlle à la Sépaq RimouskiBatteries au lithium 12 volts 24 ampères à décharge profonde de VolthiumLoi 88 sur la conservation et la mise en valeur de la fauneSélections Oeno: Présentation du vin blanc Weszeli Felix Grüner VeltlinerLes leurres attractants pour la chasse au chevreuilHISTORIQUEAu XIXe siècle, c’est un club de chasse et de pêche américain qui occupe le territoire où se trouve aujourd’hui la réserve faunique de Rimouski. Plus tard, au début du XXe siècle, le territoire sera récupéré par le gouvernement pour la création de plusieurs clubs privés sans doute au bénéfice de gens fortunés. Vient ensuite la création d’une petite réserve de chasse et pêche accessible à tous pour assurer la protection de la faune. Le succès de cette initiative est à l’origine de la création de la réserve faunique de Rimouski.Voici les principaux jalons qui y mènent.

PRÉSENTATION GÉNÉRALE Sépaq Rimouski

La gestion des ressources naturelles sur le territoire de la réserve faunique de RImouski est de la responsabilité de l’État et plus particulièrement du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP) et du ministère de l’Énergie et des ressources naturelles (MERN). En fonction de la particularité des réserves fauniques, l’État leur a octroyé une vocation dite « multiple modulée » au sein de ses Plans d’affectation du territoire public régionaux (PATP), vocation qui se définit ainsi : « Utilisation polyvalente des terres et des ressources, avec des modalités ou des règles adaptées à des conditions environnementales, paysagères, culturelles, sociales ou économiques particulières. » En d’autres mots, la gestion et l’utilisation des ressources naturelles, dont la forêt et la faune doivent être faites de manière intégrée par l’État, c’est-à-dire en tenant compte de l’ensemble des ressources sur le territoire ainsi que de la vocation légale de conservation et de mise en valeur de la faune des réserves fauniques.Ainsi, la forêt de la réserve faunique de Rimouski est exploitée par les bénéficiaires de garanties d’approvisionnement désignés (BGAD) (c.-à-d. des compagnies forestières ayant une entente de récolte avec le MFFP) en fonction d’une planification forestière qui relève du MFFP, et ce, depuis le 1er avril 2013. C’est maintenant le ministère qui a la responsabilité d’élaborer des plans d’aménagement forestier intégré (PAFI) tactiques et opérationnels à l’échelle de chaque unité d’aménagement, en tenant compte, notamment, de la possibilité forestière calculée par le Forestier en chef, des travaux découlant des tables locales de gestion intégrée des ressources et du territoire (TLGIRTs), des orientations et objectifs poursuivis par le gouvernement aux plans d’affectation du territoire public régionaux (PATP) ainsi que des objectifs d’aménagement durable des forêts tels qu’inscrits à la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (LADTF) et à la Stratégie d’aménagement durable des forêts (SADF). Suite à cet exercice, des discussions ont cours entre la Sépaq, le MFFP et des représentants des compagnies forestières (BGAD) afin d’intégrer, tant dans la planification que dans les interventions forestières, des mesures ou des modalités visant à minimiser les conflits d’usage, les impacts sur la faune et le paysage ainsi sur l’ambiance entourant la pratique des activités fauniques et récréatives dans les réserves fauniques.Dans le but d’outiller les gestionnaires des réserves fauniques en matière d’aménagement forestier intégré faune-forêt-récréotourisme et d’orienter le MFFP dans l’harmonisation de la planification forestière sur ces territoires uniques afin que les différents types d’interventions forestières soient plus prévisibles, mieux adaptés et plus contributifs à la vocation particulière de celles-ci la Sépaq a réalisé plusieurs projets en gestion intégrée des ressources.Consultez la liste des projets réalisés

Aménagements spécifiques Sépaq Rimouski

La réserve faunique de Rimouski s’est donné une vocation axée sur la relève. On y développe donc des aménagements susceptibles de répondre aux besoins des jeunes chasseurs et pêcheurs.

Pêche Sépaq Rimouski

De l’aménagement pour la relèveUn site de pêche en herbe a été installé spécialement pour les jeunes à proximité de l’accueil du Lac Rimouski. Des quais avec garde-corps permettent aux enfants de pêcher de façon sécuritaire. De l’équipement peut être fourni et des conseillers techniques sont toujours heureux de transmettre leurs connaissances sur la pêche aux plus jeunes.Pêche à guéLe long de la rivière Rimouski, de nombreux sentiers facilitent l’accès à la rivière pour la pêche à gué.L’initiation de la relèveLa réserve dresse une liste de guides bénévoles disponibles pour initier les nouveaux pêcheurs sportifs.Introduction de truite moulacIntroduction de truite moulac dans le Grand lac Kedgwick propice à cause de sa profondeur et de la qualité de son eau. La truite moulac ne vient pas en compétition avec la truite mouchetée. Longévité accrue.ChasseAménagements pour archers arbalétriersLa réserve faunique de Rimouski accueille de nombreux adeptes de la chasse à l’arc et à l’arbalète. Des secteurs spécifiques y ont été aménagés spécialement pour eux avec des miradors adaptés, des salines et des percées visuelles favorisant cette activité.Un ponton pour la plaisance et la pêche est offert en location dans le secteur du lac Rimouski.Location disponible pour une demi-journée ou une journée entière. TarifsD’une capacité de 6 personnes, ce ponton de 16 pieds est équipé de confortables banquettes rembourrées, d’un moteur de 9,9 c.v., d’une plate-forme pour la baignade et d’une prise électrique 12 volts.Réservations par téléphone au 581 805-8006 ou sur place.Le territoire de la réserve faunique de Rimouski est réputé pour la richesse et la diversité de ses habitats fauniques. De nombreux sites aménagés permettent la découverte de l’orignal, du cerf de Virginie et du castor. Les oiseaux, dont les rapaces, y sont faciles à observer. C’est l’endroit idéal pour former votre relève! D’ailleurs, un site de pêche en herbe y est spécialement aménagé pour les enfants. Vous vivrez une aventure inoubliable dans la région du Bas-Saint-Laurent. Que ce soit pour un séjour de pêche, de chasse ou de villégiature en chalet ou en camping, les familles reviennent enchantées!

2 Items

Casts

David Blouin

Coordonnateur de production magazine chez Aventure Chasse Pêche

Raphaëlle Gagné

Raphaëlle Gagné  Femme de cœur, Raphaëlle aime aller au fond des choses dans tout ce qu’elle entreprend. Ce n’est pas pour rien qu’elle effectue son travail d’adjointe de direction à merveille au sein d’ACP. En plus de s’occuper de la besogne des tâches administratives, c’est elle qui vous répondra au service à la clientèle. C’est le cas de le dire, cette femme possède plusieurs cordes à son arc!  
1 Item

Crews

Equipe Aventure Chasse Pêche

Equipe Aventure Chasse Pêche