Pêche sur la réserve faunique Mastigouche

Pêche sur la réserve faunique Mastigouche

Éteindre la lumière
Plus de

Critiques

98 %

Score de l'utilisateur

86 notations
Évaluez ce document

Descriptions :

Pêche sur la réserve faunique Mastigouche

Pêche sur la réserve faunique Mastigouche | Aventure Chasse Peche Orignal Chevreuil Pourvoirie et le plein air

Pêche sur la réserve faunique Mastigouche

Émission17 septembre 2020

Cette semaine à l’émission Stéphanie Vadnais se rend sur la réserve faunique de Mastigouche pour un séjour de pêche prolifique. Martin reçoit Maxime Rioux, représentant de la compagnie Kent Cartridge. Kate rencontre Marie Line de la compagnie Poules des bois afin de discuter de sa gamme de produits. On vous présente la Cadex CDX R-7 SPTR qui est l’édition chasse de Cadex. Et martin s’entretien avec le président de la Fédération Québecoise des Chasseurs et Pêcheurs, monsieur Marc Renaud qui a une petite surprise pour lui.

Réserve faunique Mastigouche

Près des grands centres et partagée entre les régions de Lanaudière et de la Mauricie, la réserve faunique Mastigouche présente un milieu naturel des plus riches auquel on accède grâce à un réseau routier bien entretenu. Le lac au Sorcier tient son nom d’une vieille légende selon laquelle un sorcier hanterait son île, empêchant les gens de dormir en faisant entendre d’étranges bruits. La réserve faunique Mastigouche est pourtant un endroit calme et reposant… idéal pour la villégiature. Outre les traditionnelles activités de chasse et de pêche, la randonnée pédestre permet la découverte des attraits de ce riche territoire. Les amateurs de camping seront séduits par le camping du Lac-Saint-Bernard.

Plus de 135 lacs de pêche sont répartis dans 10 secteurs d’hébergement :

  • Ouabiti
    • Du Cap
    • Aubry
    • Camp rustique de la Tête
  • Sable
  • Des Îles
  • Shawinigan
  • Jouet
  • Camp rustique Shawinigan
  •  Houde-Patoulet
    • Mastigou
    • Orignac
  • Violon
    • Hollis
    • Brochard
    • Camp rustique Joe
  • Marcotte
  • St-Bernard

Pour les participants à un séjour de pêche, les lacs pour la pêche du lendemain sont attribués par tirage au sort, tous les soirs, au chalet du gardien de chaque secteur d’hébergement, à l’exception des unités d’hébergement isolées (Aubry, Du Cap, De La Ferme, Jouet, Orignac, Hollis, Brochard, Joe, De La Tête) remis à l’accueil.

Limite de prise et de possession :

HISTORIQUE: Réserve faunique Mastigouche

Créée en 1971, à la faveur de l’opération « Accessibilité » menée par le gouvernement d’alors pour démocratiser la pratique des activités de prélèvement faunique, la Réserve du Parc Mastigouche, qui deviendra plus tard la réserve faunique Mastigouche, permettra de récupérer des territoires occupés par des clubs de chasse et pêche à droit exclusif au bénéfice de la population du Québec. Parmi ces clubs, le Mastigouche, le Saint-Bernard et le Commodore occupent la majeure partie du territoire. Leurs membres sont majoritairement des Américains.

Au chapitre de l’héritage qu’ont pu laisser les clubs privés, il faut souligner la qualité du patrimoine bâti du club Commodore. Sur la berge du lac Shawinigan se dressent, depuis un siècle, plusieurs de ces grands chalets en bois rond. Situés sur un site exceptionnel et construits selon la technique de queues d’aronde, ils constituent le fleuron de cette réserve et sont offerts en forfait pêche ou vacances.

L’appellation Mastigouche provient de la désignation de l’ancien club privé de chasse et de pêche de Mastigouche, concédé en 1881 à Élisabeth Copeland de Berthier. Elle signifierait « là où le bois est petit » dans une langue amérindienne, probablement l’atikamekw.

En 1971, le territoire est établi en réserve de chasse et de pêche sous le nom de Réserve du Parc Mastigouche et sera, durant plusieurs années, mieux connu sous le nom de Parc Mastigouche. Sa consécration à titre de réserve faunique date de 1979.


ATTRAITS: Réserve faunique Mastigouche

Lors de votre séjour dans la réserve faunique Mastigouche, ne manquez pas ses principaux attraits :

  • Les Six-Chutes
  • La chute Maubèche
  • Le boisé exceptionnel du camping Saint-Bernard

Le lac sorcier, l’un des plus populaires de la réserve faunique Mastigouche, tient son nom d’une vieille légende selon laquelle un sorcier hanterait son île empêchant les gens de dormir en faisant d’étranges bruits la nuit. D’où viennent donc les ouananiches du lac Sorcier? L’explication tient presque de la légende : ce seraient les membres de l’ancien club Saint-Bernard qui auraient ensemencé, vers 1920, les lacs Saint-Bernard, Sans-Bout et Sorcier avec des ouananiches provenant du lac Saint-Jean. Avec le temps, la ouananiche est disparue des lacs Saint-Bernard et Sans-Bout, mais demeure bien frétillante dans les eaux du lac Sorcier.

1 Item

Crews

Equipe Aventure Chasse Pêche

Equipe Aventure Chasse Pêche