Vêtements
Nos antérieurs
Règlementation
Organismes
Manufacturiers

Les setters anglais

Par Noëlla Dénommé

photo Madame Noëlla Dénommé est co-auteur du livre les Chiens rapporteurs, publié aux Éditions La Presse. Elle a longtemps été entraîneuse de chiens rapporteurs, de leveurs et de chiens d’arrêt. Elle se consacre aujourd’hui à l’élevage de setters anglais et de braques français.

Parler des setters anglais provoque et soulève inévitablement des opinions et des discussions qui parfois deviennent très animées. Évidemment, il faut comprendre qu'il existe deux lignées de setters anglais: les Laverack lignée de beauté et les Llewellin lignée de chasse.

C'est reconnu : Les Laverack étaient de beaux et de bons setters avec un physique solide tout en étant de bons chiens de chasse, mais leur apparence a séduit les amateurs d'esthétique, ce qui leur a procuré une plus grande visibilité dans les rings d'exposition. Les Llewellineux comptaient de bons et beaux sujets mais plus légers, plutôt petits, utilisés à la chasse et dans les field trials; les setters anglais de ces deux lignées se sont multipliés depuis un siècle, les discussions aussi et l'ambiguïté n'a jamais été éclaircie sur l'existence de ces deux types de setters anglais.

photo                photo

Presque toujours les amateurs d'une des deux lignées ne veulent rien reconnaître des qualités de l'autre lignée sous prétexte qu'un champion de beauté ne peut pas être aussi un bon chien de chasse et vice versa... Mon but n'est pas de réconcilier les deux groupes mais plutôt de vous parler des setters anglais importés de France dont les lignées sont championnes en beauté et en chasse. Ils sont à la fois de formidables chiens de chasse et d'admirables chiens de compagnie et ce, tout en respectant un standard physique.

photo

Les éleveurs français de setters anglais ont utilisé la génétique durant plusieurs années afin de produire un sujet un peu plus léger que les chiens de lignée de beauté. Ceci dans le but de donner un peu plus de souplesse dans les mouvements et ainsi avantager le chien lors des sorties de chasse en plaine ou au bois. Bien que génétiquement revenus au style d'origine, ou presque, ces setters anglais conservent toujours leur instinct naturel de chasseur.

On reconnaît à ces setters anglais un flair très puissant : ils localisent avec précision le gibier qui, à son tour, essaie de déjouer le chien; celui-ci doit donc démontrer une grande finesse de caractère, je dirais même une capacité de réflexion, tout en étant agile et vif afin de bloquer les perdrix ou de figer la bécasse. Depuis quelques années, tout doucement, ces chiens ont conquis leurs adeptes dans nos plaines et nos bois : leurs plus fervents utilisateurs sont des chasseurs de bécasses, de perdrix hongroises ainsi que de toutes les variétés de perdrix de nos forêts.

photo

On va me dire que les standards de beauté et de travail en Europe ne sont pas les mêmes qu'ici : c'est vrai en partie, mais quand on parle de chiens de chasse, ce qu'on veut détecter de ces derniers afin d'évaluer ou de juger leur talent, ce sont leurs qualités et capacités démontrées par leur quête, leur ardeur et leur désir de trouver du gibier. Selon moi, que le style d'arrêt soit debout ou fléchi n'a aucune importance en autant que le but premier a été atteint, soit de trouver et arrêter le gibier; c'est là seulement que l'on peut mesurer la vraie valeur du chien. Je n'arrive pas à comprendre que l'on a laissé croire, et même répandu l'idée, qu'un chien au style fléchi n'était qu'un chien mou, sans caractère et donc sans talent ou incapable de trouver des oiseaux; il n'y a aucune corrélation entre le style d'arrêt du chien et ses capacités de chasseurs. Seuls les goûts personnels du chasseur devraient influencer le choix pour le style debout ou le style fléchi du setter anglais.

J'ai découvert les setters anglais de ces éleveurs français il y a plusieurs années; ils m'ont fait connaître une lignée de chiens qui alliait à la fois la beauté et de grandes qualités de chasseur. Voici une brève description de l'évolution des styles.

photo

Certains prennent l'arrêt debout, le nez haut, parfois même au-dessus de la végétation si l'émanation est prise de loin : c'estl'héritageLaverack.Par contre, si une odeur forte surprend le chien, lui indiquant la présence du gibier tout près, son corps rasera le sol afin de ne pas provoquer l'envol de l'oiseau; ses muscles tendus bien immobiles, il attendra patiemment son maître. Chez d'autres, tout est félin, c'estl'héritage Llewellin : le galop souple, fluide et rasant, rapide et élégant, presque silencieux; ils peuvent couler un « piétard » sur plusieurs mètres pour finalement le bloquer. J'ai vu aussi des chiens fléchir l'arrière-train en gardant le poitrail et la tête hauts comme pour montrer avec le plus de précision possible la cachette du gibier dans les broussailles. J'ai remarqué aussi que s'ajoute à tous ces styles une quête naturellement croisée, ce qui permet de faire une exploration adéquate des lieux de chasse que ce soit au bois ou en plaine; le territoire est alors parcouru avec intelligence, prudence et autorité.

photo

De tous les chiens que j'ai entraînés ou possédés, deux grandes qualités ressortent : une coopération naturelle et un flair puissant, ce qui sous-entend des partenaires de chasse très agréables, fiables et productifs même dans des circonstances difficiles. Pour ceux qui souhaitent les développer davantage, ils sont faciles à entraîner et se déclarent très jeunes avec un arrêt ferme. Le travail en duo est inné chez eux; l'arrêt à patron (lorsqu’un des deux chiens s’arrête parce qu’il constate que son coéquipier est à l’arrêt) se fera naturellement. J'ai vu des jeunes chiots patronner respectueusement un adulte en se plaçant à la hauteur du nez, figés comme des statues, la truffe dans l'émanation, les narines grandes ouvertes... Et j'ai vu aussi le même spectacle de la part d'un adulte à l'endroit d'un chiot. En concours, ils sont compétitifs et performants, faciles à diriger.

En terminant je vous invite à consulter mon site web : www.chambois-nd.com pour apprivoiser davantage ces lignées françaises de setters anglais. J'espère qu'à votre tour vous serez séduits à la fois par leur beauté et leur efficacité à la chasse.

Si la chasse est une symphonie, les setters anglais ont un style bien à eux de la jouer!