5 211


On connait des automnes particulièrement chauds, tel a été le cas de l’année 2017. Il faut alors tout mettre en œuvre pour refroidir la carcasse d’un orignal qu’on vient d’éviscérer pour nous assurer que la viande ne chauffe pas. Simon Lemay de la pourvoirie Le Chasseur nous propose de submerger notre orignal dans un cours d’eau frais. Il nous explique dans quelles conditions cette technique peut s’avérer profitable.

Publications similaires